ALLARD (Carel)

L'ART DE BATIR LES VAISSEAUX, et d'en perfectionner la Construction, de les garnir de leurs apparaux, les mettre en funin, les manoeuvrer, &c. Avec la Coupe d'un vaisseau du Premier rang, les Devis de plusieurs sortes de vaisseaux, les Outils & Machines des Ateliers de Construction, les Instrumens de Mathematique servans à la Navigation, leurs Description & Figures; diverses Listes & Tables concernant la Construction, l'Equipement, &c. Outre les Pavillons de divers Etats. Le tout tiré des meilleurs Auteurs Hollandais, comme Witsen, Van Eyk, Allard, &c. A Amsterdam, Chez David Mortier. 1719, in­4°, vélin, dos lisse, titre à l'encre, tranches rouges mouchetées. Reliure de l'époque.

2 ff.n.ch. (Titre et Avertissement), 82 pp. (Tome premier, première partie) et 1 planche dépliante hors-texte, 94 pp. (Tome premier, seconde partie) et 21 planches hors-texte dont 4 dépliantes, 1 f.n.ch. (page de titre: « Les Pavillons ou Bannières, Que la plûpart des Nations Arborent en Mer, comme sont ceux d'Angleterre, d'Ecosse et d'Irlande, des Provinces Unies du Pais-Bas, de l'Espagne, du Portugal, de l'Italie, de France, du Dannemarc, de la Suede, de la Pologne, de Prusse, de l'Allemagne, de Moscovie, de Turquie, de Barbarie, et des Indes Orientales, &c ». Tome second. A Amsterdam, Chez David Mortier, Libraire, 1718.), 1f.n.ch. (titre), 24 pp., 1 planche de pavillons dans le texte à la première page et 88 planches de pavillons hors texte. Nombreuses figures dans le texte.

La dernière planche de pavillons décrite dans le texte sous le numéro LXXXIX n'est pas dans cet exemplaire.

La seconde partie du tome premier ne comporte pas de page de titre.

Il n'y a pas de table des matières dans cet exemplaire.

La vignette de la page de titre est signée: « PICART del. 1718 ».

Cachet ex-libris: « Jean Magrin, capitaine au long cours ».

- Autres éditions:

Référence Polak:     9643

Cet ouvrage, plus connu sous le nom de « l’Allard français » est cependant plus qu'une traduction puisqu'il comporte aussi l’essentiel des grand ouvrages hollandais de Witsen, Van Eyk et Allard. C'est un des rares ouvrages imprimés qui apporte une documentation véritablement pratique sur la marine de l’époque de Louis XIV. Le texte est abondamment illustré de planches et de figures comportant notamment le dessin des outils et instruments, les assemblages, les pièces de charpente, les apparaux divers... De très bonnes indications sont également données sur les embarcations: chaloupes et canots.

Nicolas WITSEN publia en 1671, à Amsterdam, un ouvrage intitulé:
"Aeloude en hedendaegsche scheeps-bouw en bestier: Waer in wijtloopigh wert verhandelt, de wijze van Scheeps-timmeren, by Grieken en Romeynen: Scheeps-oeffeningen, Strijden, Tucht, Straffe, Wetten en gewoonten. Beneffens evenmatige grootheden van Schepen onses tijts, ontleet in alle hare deelen: Verschil van bouwen tusschen uitheemschen en onzen landaert: Indisch Vaertuygh: Galey-bouw: hedendaegsche Scheeps-plichten: Verrijckt met een reex verklaerde Zee-mans spreeck-woorden en benamingen. Doorgaens verciert met vele Kopere platen". Amsterdam, Casparus Commelijn & Broer en Jan Appelaer, 1671, in­4°, (16), 516, 40, (4) pp. et 116 planches. Ce livre est consultable en ligne et téléchargeable ici. Autres éditions parues de ce livre en 1671 chez Christoffel Cunsalus, puis en 1690 à Amsterdam chez Pieter en Joan Blaeu, in-4°, (18), 628 pp., ill. et 90 planches, dont il ne reste que 4 copies connues et dont le titre est: "Architectura Navalis et Regimen Nauticum. Ofte Aaloude en Hedenaagsche Scheeps-Bouw en Bestier, Waar in wydtloopigh wert verhandelt de wyze van Scheeps-timmeren, zoo als de zelve eertydts by de Grieken, en Romeinen, in gebruik was: Scheeps-oeffeningen, Stryden, Tucht, Wetten en Gewoonten. Beneffens evenmatige grootheden van de Scheepen onzes tydts, ontleedt in alle hare delen: Verschil van bouwen tusschen verscheide landaart: Indisch en Russisch Vaart-tuigh: Galey-bouw, en hedendaaghsche Scheeps-plichten: Verrykt met een reeks verklaarde Zeemans Spreek-woorden en Benaamingen. Doorgaans verciert met kopere Plaaten".

Dans l’avertissement de l’édition de 1736 de son « Dictionnaire de Marine », Aubin (qui a aussi largement puisé chez cet auteur) dit de ce livre: « ... où l’on trouve tout ce qui regarde la Marine des Anciens & celle d' aujourd'hui. Livre qui est devenu si rare & recherché qu'il n'a point de prix, & qui aïant été mis dans la bibliothèque du Louvre, comme une précieuse pierre d'attente, jusques-à-ce qu'on en puisse avoir l’explication, y est l’objet des desirs de tous les curieux, qui ne laissent passer aucune occasion d'en rechercher l’intelligence »

Cornelis Van Ijk publia en 1697, toujours à Amsterdam, le livre portant le titre:
« De Nederlandsche Scheeps-bouw-konst open Gestelt; Vertoonende naar wat Regel, of Evenredenheyd, in Nederland meest alle Scheepen werden gebouw; mitgaders Masten, Zeylen, Ankers en Touwen, enz. daar aan gepast ». Amsterdam, Jan ten Hoorn, 1697, in-4°, (14), 354, (8) pp. et. 23 planches. Ce livre est consultable et téléchargeable ici. Deux autres éditions auraient été publiées plus tard avec des variantes de celle de 1697.

Carel ALLARD avait publié en 1695:
« Nieuwe hollandsche scheepsbouw; waar in vertoond word een volmaakt schip, met. alle des zelfs uitterlijke deelen, met. een verklaaring der naamen van dien; als mede van alle de touwen, zijlen, &c.: benevens de afbeeldingen van alle de voornaamste vlaggen, die men in zee onmoet.; in meer ais tachtig kopere plaaten; daar in (door de arceeringen volgens de blazoen-kunde) niet. allen de koleuren der vlaggen, maar ook der wapeningen, die daar op-staan, vertoond worden; met. een beschrijving van de oorsprong der zelve. Beneffens een beschrijving van het. bouwen en toetakelen van allerlij soorten van scheepen, volgens een gestelde maat ». Amsterdam, 1695, in-4°, 56 pp. et. 84 planches. Autres éditions: 1705 (seconde partie seulement) et 1716 (les deux parties).