DURANTI DE LIRONCOURT (Gustave Adolphe de)

(Neufchâteau 17.06.1743 - 1792 ?)

INSTRUCTION ELEMENTAIRE ET RAISONNEE SUR LA CONSTRUCTION DES VAISSEAUX, en forme de dictionnaire: Ouvrage publié par ordre de Monseigneur de Boynes, secrétaire d'Etat, ayant le Département de la Marine. A Paris, Chez J.B.G. Musier fils, Libraire, quai des Augustins, à S. Etienne. 1771, in-8°, veau, triple filet doré encadrant les plats, dos lisse, orné, pièce de titre rouge, tranches rouges. Reliure de l'époque.

XXXII pp. (Faux titre, Titre, Avant-propos, « Table alphabétique Des Articles traités, & de la plupart des Termes employés dans cette Instruction », « Rapport de MM. les Commissaires nommés par Monseigneur De Boynes, Secrétaire d'Etat, ayant le Département de la Marine », Approbation et Privilège du Roi), 271 pp. et 2 tableaux dépliants hors texte.

Ex-libris manuscrit sur la page de titre.

- Edition originale.

- Autre édition:

Cet ouvrage est disponible en consultation et téléchargement dans l'édition originale de 1771 à cette page.

Référence Polak:     3061

Gustave Adolphe Duranti de Lironcourt était Officier de Marine et commissaire du Commerce et de la Marine. Fils d’Antoine Jacques Durant de Lironcourt ( ?-1755), consul de France au Caire le 8 mai 1746, inspecteur du commerce du Levant en juillet 1749, consul de France à Lisbonne le 6 mai 1754, et d’Anne Perrine de Raméru. Garde de la Marine le 31 mai 1758, enseigne de vaisseau le 27 novembre 1765, aide-major au régiment de Marseille le 1er mai 1772, lieutenant de vaisseau le 4 avril 1777, retiré du service le 8 juillet 1781, reçoit une commission de capitaine de vaisseau le 1er mai 1786. En 1759, il embarque sur le vaisseau de 64 canons le Lion qui sort de Toulon le 5 août 1759 dans l’escadre du chef d’escadre de Bertet de La Clue-Sabran, mais rejoint Cadix le 18 août, évitant ainsi d’être capturé par l’escadre anglaise du contre-amiral Edward Boscawen. Embarqué du 16 mars au 5 août 1765 sur la frégate de 23 canons La Gracieuse dans la division du chef d’escadre Du Chaffault de Besné, il prend part au bombardement de Salé (2-11 juin 1765) et il est blessé au cours de l’opération contre Larache le 28 juin 1765. Lieutenant en troisième d’apprentis canonniers le 1er janvier 1768. Premier sous-aide-major d’artillerie le 1er janvier 1770. Du 19 mai au 14 novembre 1772, il navigue à bord du chébec le Singe. Qualifié en 1773 d’ « officier instruit et appliqué ». Lieutenant en second d’apprentis-canonniers le 1er janvier 1775, lieutenant en premier le 24 mars 1776. Attaché au détail de l’artillerie le 23 décembre 1776. Nommé commissaire du roi pour le Commerce et la Marine de France à Amsterdam le 14 avril 1777. Estimé par le Bureau des consulats qui lui reconnaît « beaucoup de zèle et d’esprit », il reçoit une gratification de 3.000 livres pour son rôle pendant la Guerre d’indépendance américaine. Remplacé dans ses fonctions le 1er novembre 1792, il ne rentre pas en France. Membre adjoint de l’Académie royale de Marine le 18 novembre 1779.

(Réf: Notice reproduite  avec l'aimable autorisation de M. Philippe Henrat et de La France Savante (CTHS) ).