GROIGNARD (Antoine)

(Sollies-Pont [Var] 04.02.1727 - Paris 26.07.1799)

MEMOIRE composé à l'occasion du prix proposé par l'Académie Royale des Sciences. Dont le sujet est: L'examen des efforts qu'ont à soutenir toutes les parties du Vaisseau dans le roulis & dans le tangage, & la meilleure manière de procurer à leur assemblage la solidité nécessaire pour résister à ces efforts, sans préjudice aux autres bonnes qualités du Vaisseau.

Fait partie de l'ouvrage:

PRINCIPES HYDROSTATIQUES ET MECANIQUES ou mémoire sur la manière de diminuer le roulis et le tangage d'un navire, sans qu'il perde sensiblement par cette diminution, aucune des bonnes qualités que sa construction doit lui donner. Par Daniel BERNOUILLI, suivi de DEUX MEMOIRES sur le même sujet: Le premier, intitulé « Examen des efforts qu'ont à soutenir toutes les parties d'un vaisseau dans le roulis et le tangage, ou Recherches sur la diminution de ces mouvemens », par Léonard EULER. Le Deuxième, « Mémoire sur le Roulis et le Tangage d'un vaisseau », par GROIGNARD, constructeur de vaisseaux. Paris, Chez Bachelier, Libraire, quai des Augustins, n055. 1810, in-4°, demi-veau à coins, papier marbré sur les plats, dos lisse, orné, pièce de titre rouge, tranches mouchetées. Reliure de l'époque.

2 ff.n.ch. (Faux titre; Titre et Avis), 96 pp. (mémoire de Daniel Bernouilli) + 47 pp. (mémoire de Léonard Euler) + 51 pp. (mémoire de Groignard), et 9 planches dépliantes hors texte.

(voir cet ouvrage).

Les 6 planches du mémoire de Groignard ont été gravées par DEFEHRT.

Référence polak:     4123

Voir la biographie d’Antoine Groignard à la description de l’ouvrage « De l’arrimage des vaisseaux ».