OUTHIER (Renaud)

(Lamarre 1694 – Bayeux 1774)

JOURNAL D'UN VOYAGE AU NORD, En 1736. & 1737. Par M. Outhier, Prêtre du Diocèse de Besançon, Correspondant de l'Académie Royale des Sciences. A Paris, Chez Piget, Libraire, Quai des Augustins, à l'image S. Jacques. et Durand, Libraire, rue Saint Jacques, au Griffon. 1744, in-4°, veau, dos à 5 nerfs, orné, pièce de titre rouge, tranches rouges. Reliure de l'époque.

4 ff.n.ch. (Titre; Faux titre; Préface; Epître « A Monseigneur D'Albert de Luynes, Evesque de Bayeux », 238 pp., 1 f.n.ch. (« Extrait des Registres de l'Académie Royale des Sciences, du 24. Mars 1744. » « rivilège du Roi », 16 planches gravées sur cuivre dépliantes hors texte dont 5 cartes ou plans et 5 gravures sur bois dans le texte.

Etiquette ex-libris « essinge. Voyages. Reg. arctiq. 3422. V.2 »et vignette gravée « . Tronchin »au dos du premier plat avec la signature manuscrite de ce dernier sur la page de titre. Vignette ex-libris « Général R. Vaudable » sur la première page de garde (voir sa biographie avec la description de l’ouvrage de Fleurieu: « Voyage fait par ordre du Roi en 1768 et 1769... ».

La vignette gravée sur cuivre de la page de titre est signée « PIERRE Sr. » et « SESSARD Sculp ». La vignette gravée sur bois en en-tête de l'épître dédicatoire est signée « NIOUL ». La vignette gravée sur cuivre en en-tête de la première page de texte est dessinée par Outhier et gravée par Sessard. La première planche (« Carte d'une Partie de l'Europe Pour servir au journal du Voïage... » est signée « Outhier. del. ». La troisième planche (« Plan de la ville de Stockholm ») est signée du graveur DHEULLAND. La cinquième planche (« Veüe de la Montagne de Niemi, du côté du Midy ») est signée Outhier et Dheulland. La sixième planche (« Carte du Fleuve de Tornea ») est signée « Outhier fecit ». La douxième planche (« Veue de la Ville & des Environs de Tornea ») et la quinzième planche (« Plan de la ville de Falun ») sont signées Outhier et Dheulland. Les autres planches ne sont pas signées.

La « Table des figures » (p. 238) indiquent 18 planches, mais deux d'entre elles (« Plan de la Ville de Tornea » et « Plan de la ville de Pithea ») n'ont jamais fait partie de cet ouvrage.

Référence Polak :    20063

Il s'agit du journal du voyage que Maupertuis (voir l'ouvrage de cet auteur: « La Figure de la Terre... ») effectua en 1736 et 1737 en Laponie pour mesurer la longueur d'un arc de Méridien de 1 degré auquel participa l'abbé Outhier, en compagnie de Clairaut, Camus, Le Monnier et Celsius. Voir aussi les ouvrages de Bouguer: « La Figure de la Terre... » et La Condamine: « Journal du Voyage... » pour plus de détails.

Le récit de ce voyage est suivi (pp. 203 à 234) d'un chapitre ayant pour titre: « Observations Faites aux environs du Cercle Polaire, en 1736 & 1737 ». Il contient les résultats des observations astronomiques et des mesures par triangulations, avec leurs dates, qui ont été faites pour mesurer l'arc de Méridien, avec 5 figures sur bois dans le texte.

Paru 6 ans après l'ouvrage de Maupertuis (« La Figure de la Terre... »), la relation de l'abbé Outhier, à laquelle la « Bibliothèque raisonnée » reproche de contenir trop de détails et finalement de ne renseigner que sur la vie des voyageurs (oct.-déc. 1745, pp. 279-302), fait l'objet d'un long extrait très tardif dans les « Mémoires de Trévoux » (janvier II, 1751, pp. 197-221). C'est l'occasion pour le journaliste de revenir sur le déroulement du voyage en insistant sur les conditions matérielles, sur les accidents dus au froid. Il ne manque pas de conclure (la controverse Bouguer-La Condamine était déjà de notoriété publique) sur les paroles du Cardinal de Fleury au retour de l'expédition polaire exprimant « qu'il était surtout charmé de la parfaite union qui avait toujours été entre eux (les membres de l'expédition) pendant le cours du voyage ».

L'abbé Renaud Outhier est né à Lamarre, près de Chevreaux, en Franche-Comté. Prêtre du diocèse de Besançon, cet astronome était correspondant de l'Académie Royale des Sciences.