USTARIZ (Geronymo de)

THEORIE ET PRATIQUE DU COMMERCE ET DE LA MARINE. Traduction libre sur l'espagnol De Don Geronymo de Ustariz, sur la seconde Edition de ce livre à Madrid en 1742. A Paris, Chez la Veuve Estienne & Fils, rue S. Jacques, à la Vertu. 1753, in-4°, veau, dos à 5 nerfs, orné, pièce de titre rouge, tranches rouges. Reliure de l'époque.

2 ff.n.ch. (Faux titre; Titre), XII pp. (Préface du traducteur), 280 pp. + 206 pp., 1 f.n.ch. (Approbation et Privilège du Roi).

Après la page 280 (fin du chapitre LXXVII), la pagination reprend au chiffre 1 précédé d'un astérisque (début du chapitre LXXVIII).

- Edition originale en espagnole parue en 1724 avec le titre: « Théorica y pratica de comercio y de marina ».

- Autres éditions étrangères:

(Réf: catalogue Sotheby's « Billboard » de 1992).

Référence Polak:     9305

Ouvrage traduit de l'espagnol par François Véron Duverger de FORBONNAIS qui est l'auteur de la préface signée "V.D.F." de ce livre dédié au garde des Sceaux et Contrôleur général des Finances Machault d'Arnouville.

Ustariz a exercé les fonctions d'un administrateur public appelé à définir une politique, à l'époque où le cardinal Alberoni dirigeait les affaires. Ce dernier a exactement suivi le programme d'armement et d'industrialisation que recommandait Ustariz dans ce traité paru en 1724, cinq ans après la chute du cardinal.

François Véron Duverger de Forbonnais (Le Mans 1722 - Paris 1800) était un économiste. Divers mémoires, notamment ses « Recherches et considérations sur les finances de la France depuis 1595 jusqu'à l'an 1721 » (1758), lui valurent d'être choisi comme premier commis par le Contrôleur général des Finances Silhouette.

En 1790, il sortit de sa retraite pour participer aux travaux du Comité des finances. Ses « Elements de Commerce » (1754) ont été traduits dans la plupart des langues européennes.

Dans cet ouvrage, Forbonnais a enrichi sa traduction de nombreuses notes qui constituent la première expression de sa pensée économique.