GENERALITES

Le port ou arsenal est un élément essentiel de l'organisation maritime du roi. Tout marin qui n'est pas embarqué est lié à son département maritime dont le port est le chef lieu. Il est donc à la base de l'administration centrale et est structuré comme lui c'est à dire en une branche administrative et une branche exploitation.

En 1765, le littoral du royaume est divisé en 6 départements maritimes (voir carte) dont les chefs lieux sont Brest, Rochefort Toulon, Le Havre, Dunkerque, Bordeaux et Bayonne. Ces départements sont d'importance inégale. Les 3 principaux: Brest, Toulon et Rochefort possèdent chacun un arsenal de grande importance où se fait la construction et la réparation des gros vaisseaux. Ils sont dirigés chacun par un intendant qui est un officier du corps de l'administration civile. On parle aussi d'intendances pour mieux différencier ces départements avec les 3 autres de moindre importance : Le Havre, Dunkerque, Bordeaux et Bayonne qui sont dirigés chacun par un commissaire ordonnateur, également un civil.

Tous les autres ports de chacun des départements sont organisés sur le même principe mais par un personnel moins nombreux et de niveau inférieur.

Le personnel portuaire

Dans le personnel travaillant dans un port, on peut distinguer 8 grandes catégories:

q       Les officiers de l'administration et leurs subalternes issus du corps des commissaires.

q       Les officiers de la marine et les Gardes du Pavillon ou de la marine qui sont des militaires de la marine.

q       Les officiers mariniers entretenus qui sont des employés du roi à plein temps.

q       Les officiers mariniers et matelots des classes des gens de mer qui sont employés par le roi temporairement.

q       Les hommes du corps royal d'artillerie attaché au service de la marine qui sont plus marins que soldats.

q       Les hommes des bataillons attachés au service de la marine qui sont avant tout des soldats.

q       Les Ingénieurs constructeurs

q       Les surnuméraires: médecins, aumôniers, personnel subalterne rattaché au munitionnaire de la marine (fournisseur en vivres)...

En théorie, ils ont tous navigué pendant une période plus ou moins longue car cela fait partie de leur formation.

Organisation du port

Le port ou arsenal est organisé suivant 2 directions principales:

q       La branche administrative

q       La branche exploitation.

Toutes deux sont placées sous l'autorité de l'intendant (ou du commissaire ordonnateur) qui est un civil.

LA BRANCHE ADMINISTRATIVE

Elle s'occupe de toute la gestion financière et de l'organisation matérielle du port, des constructions, réparation et radoubs des vaisseaux, de l'approvisionnement des flottes, de la levée des gens de mer (officiers mariniers et matelots employés par le roi à titre temporaire), de l'armement et du désarmement des vaisseaux avant et après une campagne (conjointement avec la branche exploitation) et de la formation des futurs pilotes du roi. Elle emploie aussi bien du personnel civil (du corps des commissaires, matelots et officiers mariniers des gens de mer, ingénieurs constructeurs) que du personnel militaire (officiers de marine détachés de la branche exploitation, officiers mariniers entretenus, personnel subalterne d'encadrement..)

LA BRANCHE EXPLOITATION

Elle s'occupe essentiellement de l'entretien courant des vaisseaux désarmés à l'époque de l'hivernage, du gardiennage et de la police de ces vaisseaux et de l'enceinte portuaire, de l'armement et du désarmement des vaisseaux. Mis à part ceux des bataillons attachés au service de la marine (ancêtre de l'infanterie de marine) qui sont plus des soldats que des marins, cette branche est composée que de navigants ou d'ex navigants de la marine royale détachés à terre pour un temps plus ou moins long: officiers de marine, Gardes de la Marine et du Pavillon, officiers et une partie de la maistrance du corps de l'artillerie. Cette branche est néanmoins sous l'autorité de l'intendant qui est un civil (cela ne durera que jusqu'en 1776).